Startseite > La collection

La collection

Une collection unique et originale

Des modèles d’exception

Une collection unique de motos anciennes est à découvrir. Le musée présente 90 modèles d’exception qui circulaient jusque dans les années 1960 sur les routes d’Europe. Des modèles et des marques mythiques comme Ravat, Radior, MonetGoyon, Terrot, Libéria, Hercules… attendent passionnés et  néophytes, grands ou petits.

Le musée rhénan de la moto expose les pièces maîtresses de cette collection, des motos fabriquées à St Etienne (Loire) entre 1920 et 1958.

Un patrimoine culturel

La collection de toute une vie !

Le Musée de la Moto est né du don de M. Raymond Lemoine, habitant de la commune de Bantzenheim, et passionné de deux roues depuis l’enfance. Ce motard passionné se lance dans la collection de motos dont les constructeurs ont aujourd’hui disparu comme Ravat, Radior, Monet-Gayon, Tenot, Libérias ou Hercules.

M. Lemoine a décidé de donner vie à cette collection et de la mettre en valeur au musée. Conscient du patrimoine qu’incarnent les quelques 90 motos de M. Lemoine, le Conseil Municipal décide de proposer un projet d’envergure à la Communauté de Communes Porte de France Rhin Sud : réaliser un musée de la moto.

Ce projet, annoncé en 2008, se concrétise en avril 2013 avec l’ouverture du musée au public : un espace de 750 m2 avec pas moins de 90 motos uniques à découvrir, une collection unique au monde où l’on retrouvera notamment des motos de la marque stéphanoise Ravat, aujourd’hui disparue, et qui pourtant dans les années 1930 avait plusieurs centaines d’employés dans ses ateliers.

Près de 1.2 million d’euros a été affecté au projet par la Communauté de Communes, pour permettre l’ouverture d’un tel site à Bantzenheim.

La Collection Lemoine est l’occasion pour le public de découvrir tout un pan de notre histoire industrielle, mais aussi de notre histoire des transports. Passionnés de deux roues, parfaits néophytes, petits ou grands: chacun trouvera son intérêt avec une visite du musée rhénan de la moto, découvrant ici un modèle restauré en parfait état, là une présentation des évolutions techniques.

Un état de conservation unique !

Martine Laemlin, Présidente de la Communauté de Communes Porte de France Rhin Sud, salue l’ouverture du Musée de la Moto et explique :

« Loin des sentiers battus et pourtant si proche de la culture des technologies qui fait et fera encore la renommée de notre région, la Communauté de Communes Porte de France Rhin Sud est très fière de voir ce projet aboutir enfin après deux années d’efforts de la part de nos services et des bénévoles qui vont prendre soin de la collection et gérer le musée… Nous souhaitons proposer un lieu où l’on reste pour assouvir sa passion de la moto tout autant qu’un lieu de découverte accessible pour tous les publics, tout en inscrivant nos communes dans une tradition régionale de conservation et de maintien des technologies, seules à même de nous faire comprendre les évolutions actuelles et à venir. »